Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Croixpatch74

Women of courage mois 6 BOM

17 Novembre 2013 , Rédigé par savoyarde 74 Publié dans #BOM WOMEN OF COURAGE

J'ai repris la machine à coudre, pour essayer d'avancer un peu le BOM "womens of courage", que j'avais commencé il y a ... Je ne me souviens plus, l'année dernière je pense !

Difficile de recommencer à coudre quand on a passé 6 mois à faire autre chose !

Hier, je me suis mise à faire du tri dans mon atelier, et en voyant tous mes UFO, je me suis dit qu'il fallait que j'essaye d'en finir un ou deux !

Donc, voici le mois 6 dédié à 2 femmes courageuses :

La première est Helen Keller

Helen_KellerA.jpg

Elle est née en 1880 en Alabama.

En février 1882, à 19 mois, elle souffre d'une congestion cérébrale qui la rend sourde et aveugle à la fois. Brusquement coupée du monde, elle a du mal à communiquer avec ses proches, notamment ses parents.

Les parents d'Helen cédant toujours à ses caprices, (Anne son éducatrice ) n'a aucune influence sur elle. Elle réussit à s'isoler avec Helen dans une grange appartenant à la famille. Durant plusieurs jours, elle consacre son temps à lui esquisser des signes dans la paume de la main juste avant de lui montrer un objet.

Cet isolement permet à Anne de laisser Helen faire ses crises quand elle n'a pas ce qu'elle veut, pensant qu'elle finirait par utiliser des signes pour demander un objet précis.

À la fin du temps accordé par les parents, ils constatent qu'Helen a fait de gros progrès concernant la communication et l'autorité (elle ne fait plus de crises). Un jour qu'Anne et Helen sont dans le jardin, elles s'approchent du puits. Anne fait toucher de l'eau à Helen et lui épèle sans cesse le mot e-a-u. Brusquement, Helen comprit. Une porte s'ouvrit pour elle. Alors que la jeune handicapée avait en sa possession une tasse, elle la laissa tomber et prit Anne par la main. Elle l'emmena partout dans le jardin pour savoir le nom de toutes ces choses connues uniquement par le toucher d'Helen. C'est ainsi que la jeune fille apprit à communiquer avec le monde. Plus tard, elle apprit le braille, pouvant ainsi lire.

elle lui apprend à lire, à parler et à écrire. Helen Keller étudie à la faculté de Radcliffe College et devient la première personne handicapée à obtenir un diplôme. Elle crée une fondation pour personnes handicapées et milite au sein de mouvements socialistes et féministes . Elle écrit des essais politiques, des romans et des articles de journaux. Ann Sullivan, par contraste, commencera à avoir sa vue qui baisse. À la mort d'Anne, Helen écrivit un livre sur sa courageuse « maîtresse ».

En 1915, elle fonde avec George Kessler l'organisation Helen Keller International (HKI) afin de soutenir la prévention de la cécité et la réduction de la malnutrition dans le monde. HKI est aujourd'hui présente dans 22 pays.

bom

La seconde femme courageuse est Mary Edwards Walker :220px-Mary_Edwards_Walker.jpg

Née le 26 novembre 1832, à Oswego, New York, elle est une chirurgienne américaine, féministe, abolitionniste, prohibitionniste, prisionnière de guerre et la seule femme à avoir reçu la Medal of Honor qui est la plus haute décoration de l'armée américaine.

Après avoir obtenu son diplôme de médecin, elle se marie et commence à pratiquer la médecine. Au début de la guerre de Sécession, elle se porte volontaire pour servir dans l'armée de l'Union en tant que chirurgien. Elle est capturée par les forces de la Confédération après avoir traversé les lignes pour soigner des civils blessés. Considérée comme une espionne, elle est emprisonnée à Richmond, puis échangée avec des prisonniers confédérés.

Après la guerre elle est proposée pour recevoir la Medal of Honor, en raison de sa contribution à l'effort de guerre. Elle reste la seule femme à l'avoir reçue et fait partie des huit civils à en avoir été décoré. Elle devint écrivain et conférencière et apporta son soutien au mouvement des suffragettes américaines jusqu'à sa mort en 1919.

bom 0001

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> lorsque l'histoire rejoint le patchwork, c'est encore plus interressant.  Merci pour ce bel article, et bravo pour ces 2 blocs magnifiques.  Douce journée <br />
Répondre
L
<br /> Merci pour cette belle histoire<br /> <br /> <br /> amicalement<br />
Répondre
P
<br /> C'est super tes commentaires sur ces femmes americaines. Et tes blocs sont tres beaux. Ton quilt sera superbe ala fin, moi aussi j'ai plein d'UFOs.<br />
Répondre
F
<br /> je suis trop contente d'avoir découvert votre blog.magnifique patchs et autres activités manuelles un grand bravo.<br /> <br /> <br /> Merci pour cette belle page d'histoire , c'est avec joie que je découvre tous ces destins des femmes exceptionnelles, Je me pose et lis et j'adore .<br /> <br /> <br /> Vraiment un grand merci.<br /> <br /> <br /> A bientôt bon dimanche<br /> <br /> <br /> oasis<br />
Répondre